Billy Karam pour la 6e fois au « Livre Guinness des records »

L’ancien champion du Liban des rallyes st des courses de côte, grand collectionneur et propriétaire d’un musée de voiturettes (entre autres), est cité pour ses 3 333 timbres postaux représentant des automobiles.

Nabil Karam, alias Billy, a été distingué pour la 6e fois par le Guinness Book of Records (Livre Guinness des records). Après avoir été nommé 5 fois dans le prestigieux livre pour sa collection de voitures miniatures (37 777) et de figurines (577), Billy Karam a, cette fois, été cité pour la plus grande collection au monde de timbres postaux représentant des automobiles (3 333). Il a reçu cette distinction, un diplôme délivré par le Livre Guinness, dans son musée de voiturettes situé au sein des usines Karam Wood, à Zouk Mosbeh, devant un parterre de personnalités municipales, politiques et sportives. Étaient également présents le ministre du Tourisme, les membres de l’Association Libanaise de philatélie et une foule de journalistes. Le diplôme lui a été décerné par Craig Glenday et Talal Omar, respectivement rédacteur en chef et représentant au Liban du Livre Guinness des records.

Grand est le cœur du Liban

« C’est un grand honneur pour moi d’être parmi vous, ce soir, pour essayer de battre un nouveau record Guinness en la présence de Craig Glenday et de Talal Omar », a déclaré Billy Karam en ouverture de la cérémonie. « (…) Chers Craig et Talal, le Liban est un petit pays, mais son cœur est grand, a-t-il poursuivi. Je tiens à remercier le Livre Guinness de me permettre de représenter mon cher Liban. Enfin, je remercie ma famille et tous les médias pour leur soutien constant. »

Prenant la parole à son tour, le ministre du Tourisme, Avédis Guidanian, a déclaré : « Depuis ma plus tendre jeunesse, j’ai entendu parler du pilote Nabil Karam (…). Cet homme a porté très haut le nom du Liban dans le sport automobile et dans le Livre Guinness. Il est une fierté pour le Liban et une étoile brillante dans le monde (…). »

Musée ouvert gratuitement aux étudiants et aux écoliers

Pour sa part, en clôture des discours, Craig Glenday a dit : « Je suis ravi d’être pour la première fois au Liban et ravi de ce que j’ai vu au musée de Nabil Karam. Ce dernier est l’ambassadeur du Livre Guinness au Moyen-Orient et celui du Liban dans le monde. J’avais déjà beaucoup entendu parler de Billy et je suis honoré de le rencontrer enfin. »

Rappelons que Billy Karam était un pilote de rallye compétent  qui a remporté le titre de champion du Liban à plusieurs reprises dans les années 80 et 90 du siècle dernier. Grand collectionneur, il a ouvert son musée du sport automobile dans l’espace de l’usine de bois familiale et y a exposé ses milliers de voitures miniatures. Très vite, ce lieu est devenu célèbre et a attiré de très nombreux visiteurs, dont notamment des associations promouvant la sécurité routière. Notons, enfin, que pour les écoles et les universités, Billy Karam ouvre les portes de son musée gratuitement.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *